fbpx

Le Centre scénique défend et accompagne :

ligne-verte
 
— les écritures contemporaines, en étant attentif à la diversité des formes (théâtre, cirque, danse, magie nouvelle, expériences…) et depuis quelques saisons aux projets écrits pour les plus jeunes publics.
— les artistes de chez nous qui, de l’intime à l’universel, tentent de raconter le monde de la façon la plus juste, poétique, interpellante.
— des créations internationales.
— la collaboration annuelle avec les six autres centres scéniques de la Fédération Wallonie-Bruxelles.
 
Cette saison, Mars accompagne, de très près ou d’un peu plus loin, 26 nouvelles créations théâtrales, de danse ou de cirque. Nous présenterons à Mons les toutes premières représentations de Cœur Karaoké d’Elsa Chêne, de Dernière récolte d’Axel Cornil, et de Norman de Clément Thirion et en théâtre invisible (dans les écoles) Cheveu de la
synecdoque.
 
D’autres naîtront ailleurs, certaines portées de bout en bout par Mars. C’est le cas de Métagore Majeure de la cie Canicule, Stanley de Simon Thomas, Normal d’Isabelle Darras, Les Autres d’Anton Lachky et Stream Dream de Julie Bougard.
 
 

Taille du texte