Chargement Évènements

Le Festival au carré – 21e édition – CLAP, on ouvre !

Au programme de ces retrouvailles tant attendues : une déambulation artistique et colorée, un cabaret poétique en compagnie de Jacques Prévert, un concert aussi déjanté qu’explosif avec les kinois de KOKOKO et une after party ambiancée par les sons chauds de Funky Bompa…
 

Programme de la soirée :

L’immanquable apéro d’ouverture avec La Drache— dès 18h – Place du Théâtre le Manège – gratuit sans réservation
 
On vous attend à 18h sur la terrasse du Théâtre le Manège – transformée pour l’occasion en centre névralgique du Festival – pour le traditionnel apéro d’ouverture ! Un petit mot de bienvenue, le verre de l’amitié et ensuite, place à la déambulation chorégraphique Beste cantate par la compagnie La Drache: un carnaval de joie, d’amour, de désirs et de rage, à la reconquête de nos imaginaires… C’est parti
 
 
Spectacle musical avec Jacques— 20h – Cour du 106 (en face du Théâtre le Manège) – Payant sur réservation
 
Au gré d’un voyage poétique et musical, le comédien Nicolas Buysse et le trompettiste de jazz Greg Houben, accompagnés du pianiste Matthieu Van, vous font redécouvrir l’œuvre de Jacques Prévert de façon étonnante. Équipés de casques audio, vous profiterez des mots drôles, tendres, corrosifs et contestataires du célèbre poète, mis en musique et murmurés directement dans votre oreille. Ce spectacle en plein air vous fera vivre un moment d’intimité unique avec les artistes et le poète. Avec Nicolas Buysse, Greg Houben et Matthieu Van.
 
 
Concert de KOKOKO !
— 21h – Théâtre le Manège (Funky Bompa en 1ere partie et en after) – gratuit – sur réservation conseillée à public@surmars.be
 
Après cinq tournées européennes, KOKOKO! revient sous une forme nouvelle : accompagné par Xavier Thomas alias Débruit, et le «seigneur d’ambiance» Makara Bianco, cette formule n’en perd pas moins sa lignée «tekno kintueni», genre musical inspiré des bruits de la vie quotidienne de Kinshasa. Les instruments homemade donnent à entendre les sons du ghetto et des clubs du centre-ville. Ceux d’une modernité brute et libre, inventant tout à partir de rien comme pouvait s’écrire la musique du NYC des années 80.


Ven 01.07 – dès 18h
Théâtre le Manège + Cour du 106

 
Dans le cadre du Festival au Carré, organisé du 1er au 10 juillet à Mons.
 
 
 

Date(s) de représentation(s)

ven 01.07 – dès 18h