Chargement Évènements

Cette année, l’ouverture c’est dimanche, ou lundi, au choix !

Dès 18h – Une expo photo de Njaheut
Neuf des artistes du festival ont accepté de participer à un shooting pour la réalisation de l’affiche. L’occasion également de tirer le portrait de chacune d’elles. Ce sont ces photographies sensibles que nous vous proposons de découvrir.
(vernissage le dimanche 17.03)
 
19h – Un spectacle court : Allo Ménie
Pendant plus de dix ans, en direct tous les jours à 15h, la journaliste Ménie Grégoire répond aux appels et aux lettres de milliers de femmes. Elles lui confient leur intimité, leur couple, leur sexualité qui cherche encore ses mots, dans une France conservatrice. Ménie
libère leur parole sur les ondes. Chaque après-midi, pendant que leur mari travaille, elles sont deux millions devant leur transistor. Allo Ménie est un projet à la croisée de la radio et de la performance théâtrale, où Chloé Larrère témoigne d’hier et envisage demain, créant
un pont entre deux générations.
> infos et billetterie
 
20h – Une sortie de résidence : Peut-on encore mourir d’amour ?
Sur scène, deux femmes, une baignoire, des fleurs et un synthé. Judith et Ophélie sont amies. Elles chantent régulièrement. Elles convoquent la pop-culture et la culture tout court (de Love Actually à Marguerite Yourcenar) pour parler d’amour, de patriarcat, de femmes mortes et vivantes, de lesbianisme politique et d’amitié.
> infos et billetterie
 
21h – Une création danse : a l b u m
Amandine Laval est comédienne et danseuse. Après une intense expérience de stripteaseuse ; après avoir cherché secours dans la séduction immédiate, monnayée et multipliée ; après avoir tenté de traiter cette blessure à travers un premier spectacle, cœur obèse ; après s’être projetée dans le mythe de l’amour éternel fidèle et absolu, Amandine Laval travaille à un spectacle de « désaliénisation ».
Seront déterrés et traités les événements, minimes et moins minimes, de son existence où elle a inconsciemment abandonné un peu de son droit à jouir d’elle-même au profit d’autres. a l b u m sera une ré-empossession d’elle-même…
> infos et billetterie


 
Dans le cadre du festival Guerrières !, du 17 au 28 mars à Mons.

Dim 17 + lun 18.03 – Dès 18h
Théâtre le Manège

    Accessible aux personnes à mobilité réduite
 
 
 

Date(s) de représentation(s)

Ouverture du festival Guerrières !
Théâtre le Manège dim 17.03 - 18h00