Chargement Évènements

Place aux percussions !

Dès la moitié du 19e siècle, la place des percussions au sein des orchestres a considérablement évolué. À la demande d’Isaac Stern, Léonard Bernstein compose sa Sérénade, une œuvre concertante pour violon et orchestre, inspirée du Banquet de Platon. Rodion Shchedrin, quant à lui, écrit la suite Carmen pour permettre à son épouse, la grande ballerine Maya Plisetskaya, de réaliser son rêve d’incarner la célèbre gitane.
 
Svetlin Roussev, violon.
Vahan Mardirossian, direction.
Orchestre Royal de Chambre de Wallonie et Orchestre de Douai.
 
Coproduction Orchestre de Douai / Région Hauts de France, ORCW (Orchestre Royal de Chambre de Wallonie) et Mars – Mons arts de la scène.


Programme

> Leonard Bernstein : Sérénade d’après Le Banquet de Platon pour violon solo, orchestre à cordes, harpe et percussions
> Georges Bizet / Rodion Shchedrin : Suite Carmen pour orchestre à cordes et percussions


Jeudi 29.09 – 20h
Théâtre Royal de Mons
Places non numérotées
20/18/15€ – Gratuit pour les moins de 25 ans (quota)
1,25€ (Article 27) / Demandeur d’emploi : 5€

    Accessible aux personnes à mobilité réduite
 
 
 

Date(s) de représentation(s)

Apologie de Carmen
Théâtre Royal Gratuit à 115€ jeu 29.09 - 20h00