Il y a quelques jours nous avions rendez-vous avec Philippe Jeusette et Claire Bodson pour un retour vers le passé à la sauce belge. J’habitais une petite maison sans grâce, j’aimais le boudin, adaptation du roman de Jean-Marie Piemme Spoutnik par Virginie Thirion, plonge le spectateur dans les souvenirs rudes, drôles et chaleureux d’un petit garçon qui a grandi sous le ciel brumeux des usines sidérurgiques du bassin liégeois.
 
A cette occasion, nous étions partis à la rencontre des montois afin d’évoquer leurs souvenirs liés à cette madeleine de Proust Wallonne : le boudin.
 
Merci à la Boucherie ABC, partenaire de cette soirée théâtre, de nous avoir ouvert ses portes.