Chargement Évènements

L’Empereur comme adieu à Braley.

Couronnement du grand cycle beethovénien pour piano et orchestre, le Concerto dit l’Empereur s’impose pour marquer la fin de la collaboration entre Frank Braley et l’ORCW. Ce concert clôture également l’intégrale des concertos de Beethoven entamée en 2015. Seul un autre chef d’œuvre peut figurer aux côtés de ce monument, l’une des plus grandes pages du XXe siècle pour orchestre à cordes: la spectaculaire Musique pour cordes, percussions et célesta de Béla Bartók, dont l’ORCW enregistra jadis une «impériale» version avec Georges Octors !
 
Partenariat Mars / ORCW.


Programme :
Ludwig van Beethoven : Concerto pour piano n° 5 op. 73 en mi bémol majeur, l’Empereur, version pour orchestre à cordes de Lachner Béla Bartók: musique pour cordes, percussions et célesta.
 


Mer 18 et jeu 19.12 – 20h
1h30 avec entracte
Arsonic
20 / 18 / 15€
gratuit – 25 ans
1,25€ (Art. 27)
bonus curiosity : 1 point
 
 
 

Date(s) de représentation(s)

Clap de fin !
Arsonic 15€ à 20€ mer. 18.12 — 20h00
Clap de fin !
Arsonic 15€ à 20€ jeu. 19.12 — 20h00