Chargement Évènements

La rencontre entre Bach et Buxtehude a été déterminante. Jean Rondeau leur rend hommage à travers leurs suites pour clavecin…


L’an 1705. À peine âgé de 20 ans, Johann Sébastian Bach, alors organiste dans la petite ville d’Arnstadt, entreprend un voyage à pied de 400 kilomètres jusqu’à Lübeck pour y rencontrer le plus grand organiste d’Europe
du Nord : Dietrich Buxtehude. Quelles recommandations Buxtehude a-t-il faites à Bach ? Quelles sont les conséquences de cette rencontre ? Ce qui est historiquement établi, c’est qu’au retour de Bach à Arnstadt, le
changement déroutant de son style musical provoque la colère des autorités. Sa musique s’est complexifiée, ses modulations étranges troublent l’assemblée.
Jean Rondeau leur rend hommage.
 
Ce spectacle est présenté dans le cadre du Festival Musical du Hainaut – Baltica.


Jeu 04.10 – 20h
Arsonic
15 / 12 / 9€
bonus curiosity : 1 point

Ce spectacle vous est proposé dans le cadre de la Biennale 2018 – 19 de Mons, Capitale culturelle.
 
Retrouvez ici tous les spectacles proposés sur Mars pendant la Biennale.
Et découvrez la programmation complète sur le site monscapitaleculturelle.eu


    Présence d’une boucle à induction


Production

Coproduction : Mars – Mons arts de la scène, Festival Musical du Hainaut.
En partenariat avec le MAfestival – Brugge.
Avec la Fondation Mons 2025 dans le cadre de la Biennale 2018-19 de Mons, Capitale culturelle.

Date(s) de représentation(s)

Bach – Buxtehude : la rencontre
Arsonic 9€ à 15€ jeu. 04.10 — 20h00